Que faire en cas d'urgence ?

Langue, lèvres ou joues blessées
  • Nettoyez la bouche avec une solution de chlorhexidine sans alcool ou rincez la bouche à l'eau froide.
  • Donnez un médicament contre la douleur (en évitant l'aspirine).
  • En cas d'hématome, appliquez du froid pour éviter les gonflements (pas de contact direct glace/peau).
  • En cas de saignement, appliquez une compresse, comprimez fortement. Si le saignement persiste, orientez la personne vers les urgences de l'hôpital, appelez au préalable de 15 (ou le 112 avec un portable)


Dent fracturée
  • Récupérez le morceau de dent et conservez-le de préférence dans du lait UHT, sinon du sérum physiologique, ou défaut dans la salive de la personne.
  • Le traitement doit être réalisé rapidement : plus la fracture est proche de la pulpe (nerf), plus il y a urgence à se rendre chez le chirurgien-dentiste.


Orthodontie : appareils, attaches et fils orthodontiques cassés
  • Si le fil est cassé, retirez-le si possible. Sinon, protégez les joues, lèvres et langue avec la cire orthodontique, des compresses, ou à défaut du chewing-gum.
  • Si les bagues et attaches sont fichées dans la lèvre ou les joues (ou si les attaches ou le fils pénètrent dans les plaies), dégager les immédiatement, puis amenez l'enfant chez son orthodontiste.


Choc sous le menton
Adressez la personne chez le chirurgien-dentiste. Il vérifiera les articulations des mâchoires et recherchera les fractures dentaire éventuelles.

Si la dent saigne ou si la dent bouge
Adressez la personne chez le chirurgien-dentiste, même pour une dent de lait, car il y a risque de tache pour la dent définitive.

Si la dent définitive est tombée
  • Recherchez la dent le plus vite possible.
  • Prenez la dent par la couronne.
  • Passez-la à l'eau du robinet si elle est souillée.
  • Ne touchez pas, ne grattez pas la racine.
  • Si vous le pouvez, remettez la dent en place et maintenez-la avec une compresse sinon mettez-la de préférence dans du lait UHT, sinon du sérum physiologique, ou à défaut dans la salive de la personne.
  • Conduisez la personne immédiatement chez le chirurgien-dentiste. Plus la réimplantation est rapide (dans la demi-heure qui suit le traumatisme) et meilleures sont les chances de succès.
  • On réimplante pas une dent de lait, mais le contrôle chez le chirurgien-dentiste reste indispensable.
Quel que soit le traumatisme...

Veuillez me contacter au 01 47 31 27 77.
L'évolution dentaire de l'enfant
Pendant, la grossesse de la future maman car c'est la période de la mise en place de la fluoration , qui bien menée n'est pas dangereuse et protège les dents de l'enfant. Il faut évoquer les différentes méthodes de fluoration lors de l'allaitement ou de l'utilisation du biberon.

Après la naissance, bébé peut accompagner sa mère, il fera connaissance avec le cabinet dentaire, c'est important pour qu'une relation de confiance s'installe.

Plus tard les consultations régulières entretiennent la confiance et l'enfant apprend à connaître le lieu de soin, le personnel, les instruments. il comprend très vite que c'est pour jouer et dire "maman, je n'ai rien aux dents".

A 6 ans apparaissent les premières molaires définitives, tout là- bas, tout au fond: faites- les vite surveiller par votre praticien car elles sont très fragiles et elles doivent rester en bouche jusqu'à 99 ans au moins !

A 7 ans les dents de devant tombent et sont remplacées par les incisives définitives. Attention, c'est la période des fractures: si votre enfant se casse une dent, gardez les morceaux et apportez- les vite chez votre chirurgien-dentiste.

Entre 9 et 11 ans, les molaires de lait et les canines seront remplacées, Il est important de surveiller leur mise en place. Puis se mettront en place les secondes molaires et à douze ans les arcades définitives seront constituées, il faut les surveiller.

Vers 18 ans les dents de sagesse apparaissent.