Traitement du kyste
Le granulome ne cessera de ronger votre os que si votre praticien dépose la couronne existante pour pourvoir accéder aux racines infectées. Cette ancienne couronne ne pourra plus être réutilisée.

 - 1) Pour faire disparaître le granulome, il faut retraiter correctement la (les) racine(s) de la dent.
2) Pour accéder aux racines, il faudra déposer la couronne et l'inlay-core qui, dans la plupart des cas, ne pourront plus être réutilisés


 - 3) La pâte qui obstrue l'intérieur des racines, ainsi que les débris infectés qui s'y trouvent, seront entièrement éliminés.
4) Une fois ce nettoyage effectué, le praticien obturera complètement les canaux avec un matériau étanche.


 - 5) Il faudra ensuite attendre quelques mois que le granulome s'estompe et cicatrise pour laisser l'os se reformer (la tache disparaît sur la radio) et permettre de remplacer la prothèse provisoire par une couronne définitive.


En cas d'échec

Il peut arriver que la dent ne guérisse pas, en raisons de difficultés le plus souvent liées à la forme de ses racines. Il reste souvent possible de cureter le granulome ou le kyste grâce à une petite intervention chirurgicale, en passant par la gencive. Un nouvel échec contraindra à extraire la dent et envisager son remplacement par un bridge ou un implant.


Indépendentaire Editeur - Tous droits réservés
L'édentation multiple
Il vous manque plusieurs dents suite à une fracture, une phase terminale d'un déchaussement ou d'une carie. Bien que ce secteur de votre bouche ne présente plus de caries, il est indispensable de remplacer les dents manquantes.

L'ensemble des éléments de votre bouche (dents, gencives et articulation de la mâchoire) forment un équilibre et assurent ainsi une fonction masticatoire et esthétique stable.



1. Ces dents ne sont plus calées lors de la mastication. Elles cherchent alors une butée en poussant hors de la gencive. Ce mouvement provoque une perte d'accrochage des dents dans la mâchoire et les fragilisent.


2. Ces dents se penchent en laissant apparaître des espaces non naturels, sources de caries et de maladies de gencives qui vont diminuer d'autant le soutien des dents déjà fragilisées.


3. L'espacement entre mâchoire du haut et celle du bas n'étant plus assuré par la présence des dents, l'articulation va se tasser en provoquant des douleurs et bruits articulaires ainsi que des migraines.


4. L'os de la mâchoire, présentant les dents absentes, diminue de hauteur au fur et à mesure, complique la réalisation de certains travaux et augmente le risque de fracture.


L'absence de plusieurs dents va diminuer la qualité de votre mastication et déstabiliser l'ensemble de votre bouche.