Le kyste
L'examen de vos radios laisse apparaître sous une dent couronnée, un granulome (ou kyste dans le langage courant) à l'extrémité de sa racine. Bien qu'indolore pour l'instant cette tumeur bénigne peut évoluer à tout moment et provoquer un abcès. Si elle n'est pas soignée, la dent risque à terme d'être perdue.

Qu'est ce qu'un granulome ?

 - C'est une poche de tissus mou due à la présence de bactéries toxiques dans les racines. Généralement le granulome se développe sans douleur et sans signes extérieurs pendant plusieurs années. Quelquefois, la poche infectée produit du pus qui s'évacue à l'extérieur par une fistule. Un petit orifice se forme sur la gencive qui apparaît légèrement boursouflée.

A la radio le granulome se manifeste par une tâche noire autour de la racine.

Comment est-ce arrivé ?

Le granulome est la conséquence d'un traitement imparfait de la racine (dévitalisation). Il peut s'agir d'un nettoyage insuffisant des canaux qui ne sont pas bouchés jusqu'à leur extrémité ou d'une obturation peu hermétique, qui a laissé passer des bactéries de la salive,jusqu'à l'extrémité de la racine. Ces microbes enfermés dans la dent irritent les tissus qui l'entourent et provoquent l'apparition d'une lésion inflammatoire dans l'os.

Pourquoi traiter un granulome ?

La poche créée par le granulome prend la place de l'os dans lequel la dent est plantée. Très souvent si l'on ne fait rien, l'extrémité de la racine se détruit progressivement et la guérison de la dent est compromise. Parfois, la petite lésion devient un kyste, qui forme une très grosse cavité à l'intérieur de la mâchoire. Suivant sa localisation et son importance, l'infection peut aussi évoluer vers les dents voisines, les sinus ou les fosses nasales.

Les abcès déclenchés par les granulomes peuvent être résorbés par des antibiotiques qui supprimeront momentanément les signes douloureux mais sans traiter la cause véritable du problème. L'infection poursuivra ainsi inexorablement son travail travail de destruction.

Les granulomes et les kystes doivent impérativement être traités.


Indépendentaire Editeur - Tous droits réservés
L'éclaircissement des dents
Quotidiennement, les dents se colorent naturellement selon différents facteurs qui entrent en contact avec elles.
- l'alimentation, différents colorants thé, café, réglisse
- la consommation de tabac
- dépôt de tarte
- la prise de certains médicaments
- le vieillissement L'éclaircissement des dents (et non le blanchiment!) peut être pratiqué lorsque les gencives et les dents ne présentent pas de pathologie particulière (caries, obturations défectueuses, gingivites etc.). Comme pour tout traitement actif, l'éclaircissement est déconseillé chez les enfants de moins de 14 ans, les femmes enceintes ou en période d'allaitement.

Traitement

Le traitement est variable selon la concentration de produit blanchissant. Pour la partie la plus active , il doit être effectué au cabinet dentaire sous contrôle du praticien. Il est poursuivi à domicile à l'aide de gouttières préformées et de gel pendant une durée de 10 à 15 jours. Le résultat de l'éclaircissement varie d'une personne à une autre et dépendent de l'origine des colorations. Ensuite pour prolonger la blancheur des dents; il est indispensable d'avoir une bonne hygiène dentaire et de surveiller la consommation d'aliments et de boissons susceptibles de colorer les dents. Certains effets indésirables sont reportés comme une sensibilité des dents, des irritations de gencives. L'éclaircissement des dents n'est pas pris en charge par l'assurance maladie.