La maladie parodontale
Maladie parondontale - Couramment appelée "déchaussement" cette maladie très fréquente détache la dent, même saine de la gencive. Cela aboutit, à plus ou moins long terme, à la perte de la dent en question et, progressivement, de toutes les autres.

Elle survient lorsque certaines bactéries buccales, présentes dans la salive, la plaque dentaire et le tartre s'attaquent au ligament qui relie la dent à l'os de la gencive.


dent saine - gencive enflammée -


Les conséquences d'une maladie parodontale mal ou pas traitée entraîne :
  • un préjudice esthétique
  • une mauvaise haleine
  • un risque d'abcès
  • une difficulté à mastiquer
  • une sensibilité au froid
  • une douleur au toucher
  • la chute des dents


déchaussement - perte osseuse -



Indépendentaire Editeur - Tous droits réservés
Les Inlays-Onlays
Cette technique sophistiquée consiste à combler le trou laissé par la carie par un bloc de matériau dont l'anatomie et la résistance vous garantissent les meilleures conditions de conservation.


Il s'agit de préparer en laboratoire un bloc de matériau correspondant exactement au volume manquant de votre dent, sans enlever plus de matière vivante, donc de mieux respecter la partie de la dent indemne de carie.


Ce bloc peut être réalisé en composite, en céramique ou en métal précieux : l'avantage esthétique du composite et de la céramique est indiscutable, mais éphémère, en revanche l'or peut protéger votre dent pour le restant de votre vie.


On dira inlay lorsque la restauration est au coeur de la dent (in = à l'intérieur) et onlay lorsqu'elle intègre les parois (on = dessus)


Seul votre praticien saura choisir le matériau adapté à l'état d'avancement de votre carie.