Les soins chirurgicaux
 - Les extractions

La conservation des dents et leur remplacement sont l'essentiel de la préoccupation des chirurgiens-dentistes. Néanmoins, dans certains cas, il faut enlever la dent. L'extraction est nécessaire

Une extraction ou avulsion est une véritable intervention chirurgicale.

Chirurgie apicale

Le praticien enlève les tissus infectés, granulome ou kyste, au niveau de l'os au bout de la racine dentaire. L'intervention permet l'élimination du foyer infectieux tout en conservant la dent.

Chirurgie correctrice osseuse

Interventions destinées à améliorer la surface d'appui des prothèses et leur stabilité. La plus simple et la plus courante est la régularisation des rebords osseux alvéolaires à la suite d'extractions.

Chirurgie des parties molles

Ces interventions sur différentes zones de la bouche permettent de traiter la gencive, l'élimination de calcul salivaire, de freins des lèvres ou de la langue, de tumeurs bénignes.

Transplantation

L'intervention consiste à extraire une dent généralement incluse et à la réimplanter à la place d'une autre dent absente ou dont la conservation est impossible.


La denture
La denture désigne l'ensemble des dents présentes dans la cavité buccale, à ne pas confondre avec la dentition qui englobe l'ensemble des phénomènes de développement des arcades dentaires. origine, minéralisation, croissance, éruption, vieillissement et remplacement des dents.

Chez l'homme adulte, on trouve 32 dents définitives, 16 au maxillaire, 16 à la mandibule. Sur une arcade dentaire se trouvent 4 incisives, 2 canines, 4 prémolaires, 6 molaires.

Les dents sont identifiées et définies par une norme PR NF EN ISO 3950 Art dentaire Code de désignation des dents et des régions de la cavité buccale.

Chez l'enfant, on trouve 20 dents temporaires, 10 au maxillaire, 10 à la mandibule. Sur une arcade dentaire se trouvent 4 incisives, 2 canines, 4 molaires.