Fréquence des consultations
 - La consultation au cabinet dentaire doit être systématique au moins une fois par an pour un adulte et deux fois par an pour un enfant.

Cette habitude est à prendre dès le plus jeune âge. La fréquence personnelle de surveillance est à adapter avec le praticien en fonction du risque carieux, de l'efficacité du brossage, de l'état parodontal, des soins effectués.

L'absence de douleur dentaire n'est pas un signe d'absence de pathologie. Toute modification dentaire, gingivale ou buccale doit être un motif de consultation. La prévention et la prise en charge le plus tôt possible d'une pathologie sont les meilleures garants d'une bonne santé. De plus, le patient en consultant régulièrement diminue ses risques et donc sa durée de traitement dentaire.


Les soins chirurgicaux
Les extractions

La conservation des dents et leur remplacement sont l'essentiel de la préoccupation des chirurgiens-dentistes. Néanmoins, dans certains cas, il faut enlever la dent. L'extraction est nécessaire

Une extraction ou avulsion est une véritable intervention chirurgicale.

Chirurgie apicale

Le praticien enlève les tissus infectés, granulome ou kyste, au niveau de l'os au bout de la racine dentaire. L'intervention permet l'élimination du foyer infectieux tout en conservant la dent.

Chirurgie correctrice osseuse

Interventions destinées à améliorer la surface d'appui des prothèses et leur stabilité. La plus simple et la plus courante est la régularisation des rebords osseux alvéolaires à la suite d'extractions.

Chirurgie des parties molles

Ces interventions sur différentes zones de la bouche permettent de traiter la gencive, l'élimination de calcul salivaire, de freins des lèvres ou de la langue, de tumeurs bénignes.

Transplantation

L'intervention consiste à extraire une dent généralement incluse et à la réimplanter à la place d'une autre dent absente ou dont la conservation est impossible.